Coupe du Monde et gastronomie : plats typiques des pays du Groupe C

July 5, 2018  /  France  /  Paris  /  Au menu

Pas pu vous déplacer en Russie pour assister aux matches de la Coupe du Monde ? Qu’à cela ne tienne ! Devant votre écran, vibrez aux couleurs de votre équipée préférée. Un brin curieux ? Découvrez les spécialités des pays du groupe des Français. Car si la Coupe du Monde est une histoire de sport, cela permet aussi de voyager. Tour d’horizon de ces diverses gastronomies… comme si vous y étiez !

1. Redécouvrez la gastronomie française

Vous pensez déjà tout connaître de la gastronomie française ? Détrompez-vous ! Avec Le Vin Sobre, redécouvrez les spécialités des régions de notre beau pays en vous faisant livrer des plats bien de chez nous comme notre bon vieux pain sous forme de boule. Amateur de viande ? Ne passez pas à côté du fameux pot-au-feu assorti de son os à moelle, de la blanquette de veau ou de la côte de bœuf, sans oublier la terrine de foie gras de canard du sud-ouest. Plutôt poisson ? Laissez-vous séduire par des huitres ou du poisson du jour. Et parce que la pâtisserie française rayonne dans le monde entier : ne manquez pas l’incontournable Paris-Brest ou le célèbre baba au rhum. Rassasié ? Fort bien, mais que serait la gastronomie française sans son vin ? Rouge ou blanc, vous en aurez pour votre argent. Si la France ne remporte pas la Coupe du Monde, elle pourra au moins se rassurer : sa cuisine reste célébrée dans le monde entier.

2. Évadez-vous du côté du Pérou

D’anticuchos à causas en passant par tiradito, lúcuma ou encore cebiche, avec la gastronomie péruvienne, vous serez véritablement dépaysé ! Chez Mancora Cebicheria, les noms des plats à eux seuls suffiront à vous faire voyager. Mordu des produits de la mer ? Au Pérou, le poisson est roi : saumon, dos de lieu noir, crevettes et poulpe se déclinent à toutes les sauces dans le célèbre ceviche, plat d’Amérique latine où le poisson est cuit dans du jus de citron, puis servi avec du maïs, du manioc ou des patates douces. Végétarien ? Aucun problème ! Optez pour le ceviche de légumes du jour. Amateur de sensations ? Vous ne serez pas déçu : piment panca, amarillo, limo, rocoto… la gastronomie péruvienne mettra tous vos sens en éveil. En dessert, laissez-vous tenter par des saveurs inexplorées : mousse de lúcuma (fruit des Incas) ou crème de dulce de leche. Et rafraîchissez-vous avec l’incontournable de tout supporter : une bonne bière (Cusqueña).

3. Initiez-vous aux saveurs de la lointaine Australie

Le saviez-vous ? En Australie, le barbecue (BBQ pour les intimes), bien plus qu’un simple mode de cuisson, est une véritable institution. La fête nationale australienne s’organise ainsi autour de barbecues publics géants. Faites griller vos saucisses ou côtelettes sous un parasol avec une bière à la main, et vous aurez donc tout du véritable Australien. Mais attention, eux font griller du crocodile ou du kangourou… pas vous ? Craquez alors pour le célèbre meat pie, tourte à la viande hachée accompagnée de sauce tomate. Incontournable de l’apéritif, elle s’invite également dans les tribunes lors des matches de foot. Impossible donc de passer à côté cet été ! Équivalent français de la baguette, le damper est le pain typique australien, traditionnellement cuit dans la braise avec peu d’ingrédients. Idéal pour accompagner toutes vos viandes. Côté sucré, la pavlova, que vous pouvez par exemple déguster chez Gentle Gourmet, une meringue nappée de crème fouettée et recouverte de quartiers de fruits, est le gâteau des grandes occasions. Elle sera probablement dégustée par de nombreux Australiens si l’équipe fait honneur à sa nation. Et comment parler de la gastronomie sans mentionner les célèbres vins australiens ? Riesling¸ Sparkling ou encore Shiraz, autant de bouteilles aux sonorités étrangères qui seront débouchées à la ronde si l’Australie est championne du monde.

4. Envolez-vous pour les côtes danoises

Avec plus de 7 000 km de côtes, le Danemark est un pays qui regorge de poisson. Presque tous les plats traditionnels en comprennent. On y trouve ainsi de nombreuses fumeries où l’on peut acheter langoustines, harengs, maquereaux ou anguilles fumés. Là-bas, le sild (hareng) se décline à toutes les sauces, notamment dans la platte, assiette froide associant harengs, filets de poisson, croquettes de viande et de fromage ou encore pâté. Le smørrebrød, tartine beurrée de pain de seigle (rugbrød) est recouverte de viande fumée, d’anguille, d’œufs, d’oignons ou autre. Dans les rues, pendant la Coupe du Monde, les Danois qui n’ont pas eu la chance de s’envoler pour la Russie se presseront très certainement dans les pølsevognen (kiosques à saucisses). Si leur équipe fait des étincelles, les danois arroseront leur victoire à la bière pour les plus jeunes, l’aquavit (eau-de-vie) pour les plus anciens ou au Copenhague (cocktail équivalent au Manhattan) pour les plus branchés. Mais n’oubliez pas, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Préparez-vous à voir du pays pendant la Coupe du Monde, avec Uber Eats !

Publié par Ann Brandford Griffith
Catégorie: Au menu