Envie que vos photos Instagram fassent le buzz ? Découvrez tous nos conseils de photo culinaire !

14 octobre 2018 | France
Partager

À l’ère du numérique, les réseaux sociaux sont un excellent moyen de partager des moments uniques avec nos amis, et pourquoi pas avec le monde entier ? Que vous soyez un passionné de cuisine, un fin gourmet, ou tout simplement un esthète dans l’âme, vous avez sans nul doute déjà posté une photo de vos plats sur Instagram. Mais voilà, si cela semble pour le moins commun, il est aisé de distinguer une bonne photo culinaire d’une autre. Comment faire en sorte que la vôtre soit réussie au point de faire immédiatement saliver celui qui la regarde ? Voici quelques conseils de photos culinaires spécialement destinés à ceux qui, en matière d’exigence photographique, ont une faim de loup !

La lumière

Ce n’est un secret pour personne, la lumière est bel et bien le premier aspect à prendre en compte lorsque l’on fait une photo. Privilégiez la lumière naturelle sauf si vous souhaitez donner un effet particulier à votre photographie en utilisant le flash, ou des effets de clair-obscur qui n’en seront que pour les moins inattendus pour une photo de type culinaire. Si cependant votre but premier est que l’internaute puisse voir précisément le plat que vous lui présentez, alors n’hésitez pas à éviter tout artifice lumineux et optez pour la lumière du jour. Positionnez-vous face au soleil pour éviter le contre-jour et profitez des superbes couleurs révélées par la lumière naturelle ! Quelle est l’heure idéale pour prendre une photo ? Afin d’éviter les difficultés d’une éventuelle surexposition, les matins ou les fins d’après-midi seront des moments idéaux.

L’arrière-plan

Nous sommes face à une photo culinaire colorée et dont les ajustements semblent avoir été réalisés avec le plus grand soin. Cependant, il y a quelque chose qui cloche : là, dans le coin gauche, on devine le bazar de votre cuisine. Si vous souhaitez introduire votre plat dans une scène plus large, même sans dessus-dessous, pas de problème, cela peut même être très réussi ! Veillez tout de même à ce que la composition photographique soit suffisamment étudiée au préalable, de sorte que l’image finale paraisse équilibrée et harmonieuse lorsqu’on la contemple. Si votre priorité est donnée au plat lui-même, ou à son élaboration étape par étape, vous pouvez trouver des arrières plans sympathiques qui donneront de l’énergie à votre photographie. Pour cela, munissez-vous de panneaux colorés, ou set de tables customisés sur lesquels vous pourrez positionner votre objet. N’hésitez pas à utiliser votre plus belle vaisselle, et surtout à accorder les couleurs et matières des différentes assiettes, bols et ramequins afin que la photographie culinaire soit la plus esthétique possible. Les photographes n’ont-ils pas pour qualité principale celle d’être minutieux ? L’art du détail n’attend que vous ! Le matériel et la prise de vue Si les smartphones sont désormais très sophistiqués en termes de qualité de l’image, rien de mieux qu’un appareil photo professionnel. Misez avant tout sur la qualité de l’objectif afin de pouvoir zoomer et réaliser une mise au point précise et nette. Bien que le travail de post-production soit essentiel, la qualité de l’image repose avant tout sur les réglages réalisés en amont sur votre appareil photo. Pour cela, renseignez-vous auprès d’experts qui vont conseilleront l’appareil photo et l’objectif adéquat. Pourquoi ne pas aller demander conseil en boutique ? Si vous êtes déjà en possession d’un appareil, alors n’attendez pas de découvrir et tester ses multiples fonctionnalités qui vous permettront de saisir les détails les plus subtils. En ce qui concerne l’angle, tout dépend du type d’objet culinaire que vous souhaitez photographier. Privilégiez la verticalité pour quelque chose de plat, et la photo de côté pour un objet plus volumineux.

En un mot : innovez !

Certes, le buzz est avant tout affaire d’originalité. En ayant suivi ces astuces de photos culinaires, votre photo sera forcément réussie, mais si vous cherchez à faire le buzz, alors il faut vous creuser les méninges pour que votre post sorte des sentiers battus ! Ne cherchez donc pas à faire comme les autres, mais plutôt à affirmer votre spécificité. Et pour cela, la façon dont vous allez choisir de mettre en scène votre plat sera déterminante. Pourquoi ne pas choisir un objet qui composerait la photo et qui symboliserait votre marque de fabrique, une mascotte en quelque sorte ? Ou encore, une couleur dominante qui signerait votre création ? N’oubliez pas le texte accompagnant la photo : si vous souhaitez faire découvrir à vos followers les recettes de tel restaurant, présentez donc l’équipe, ou la personne ayant apporté le plat à votre table en racontant son histoire ! Cela peut donner un ton davantage personnel et profond à une simple photo !

Faire une photo culinaire n’est pas si simple qu’il n’y paraît. S’il s’agit dans un premier temps d’apprivoiser l’art de la photographie en portant une attention toute particulière au matériel utilisé et à la prise de vue, l’originalité de votre photo culinaire sera la clé de son succès. Et pour cela, l’astuce serait de vous laisser porter par votre petite touche de folie. Faites-vous confiance !

Posté par Ann Brandford Griffith
Catégorie: Astuces du quotidien